preloder

ALAD’2 : LA HONTE DU CINÉMA FRANÇAIS ! (2018)

Comédie | 1h 38min
Notre note :
1/10
1
Affiche Alad'2

Infos sur le film

  • Date de sortie : 03 Oct, 2018
  • Réalisateur : Lionel Steketee
  • Acteurs principaux : Kev Adams, Jamel Debbouze, Vanessa Guide
  • Pays : FRANCE

La critique :

Putain ! 4 Millions d’entrées en 2015 pour le premier volet des aventures d’Aladin ! Je ne voulais vraiment pas voir ce film mais dans une démarche honnête, je me suis dit que si 4 Millions de personnes avaient vu ce film c’est que tout n’était pas à jeter… Je ne vais pas revenir sur le premier film mais franchement, entre nous, je ne comprends pas pourquoi autant de personnes sont allées voir ce film qui n’en est pas un… Le bilan de tout ça est très inquiétant pour le cinéma français parce que si l’on donne autant de moyens pour des films français aussi mauvais, et bien je peux vous dire que l’avenir du cinéma français est plus que sombre. Franchement, j’ai peur pour mon cinéma et je pense que je reviendrai sur ce sujet avec vous dans un prochain débat. Toujours est-il que je me suis dit que Alad’2 pouvait redresser un tout petit la barre et putain, que je suis naïf !

SYNOPSIS

Quand je regarde Alad’2, j’ai envie de me pendre, c’est simple, tout, je dis bien tout est mauvais dans ce film et je vais vous dire pourquoi :
« Après avoir libéré Bagdad de l’emprise de son terrible Vizir, Aladin s’ennuie au palais et ne s’est toujours pas décidé à demander en mariage la princesse. Mais un terrible dictateur, Shah Zaman, s’invite au Palais et annonce qu’il est venu prendre la ville et épouser la Princesse. Aladin n’a pas d’autre choix que de s’enfuir du Palais… Il va tenter de récupérer son ancien Génie et revenir en force pour libérer la ville et récupérer sa promise. »

Alad2

CE QUI NE VA PAS DANS ALAD’2

1 – Le Scénario est juste à vomir : Pas d’enjeux et surtout pas de réponses à la pauvre intrigue qui tente péniblement d’être mise en place, ça n’a ni queue ni tête. Ce film est une succession de sketchs dont les enjeux comiques sont plus que discutables ! Donc, clairement, le scénario, c’est pas ça, peut être le casting alors ?

2 – Bien sûr que non… Les acteurs sont tous et je dis bien tous mauvais : Toujours pas soucis d’honnêteté, je vous annonce que je ne suis pas un grand fan de Kev’ Adams. Je ne le déteste pas mais je trouve que ce mec est beaucoup trop surfait, ou du moins « l’acteur » Mais bordel de merde, s’il n’y avait que lui ! Non évidement, retrouver Éric et Ramzi et Jamel Debouse est certainement l’une des pires choses qui pouvait arriver à ce film ! Leur jeu est tout simplement atroce, rien ne s’en dégage, tout est improvisé ! C’est une honte pour tes ces acteurs en devenir qui se ruinent pour atteindre leur rêve. Je n’ai pas peur de le dire mais pour moi, être humoriste ne veut pas forcément dire être acteur. Par contre, quand ils sont populaires et dans l’ère du temps, ils sont banckables ? Et à votre avis que fait un directeur de casting quand il sait pertinemment qu’un film n’a pas de scénario ? Il prend l’idole de la jeunesse des 10 – 16 ans. Il faut être honnête, ce film est là pour montrer Kev’ Adams, c’est tout ! Et je suis désolé mais quand on aime le cinéma, on ne fait pas ça putain ! C’est facile et pitoyable ! Où l’amour pour le cinéma français et le cinéma en général. Je suis désolé mais cette merde n’a rien à faire sur nos écrans ! Et c’est une honte que le cinéma français investisse dans des merdes pareilles ! Bon allez je me reprends, promis. Le scénario est écrit avec cul, ok ! Les acteurs sont mauvais, ok ! Peut-être que le l’humour est en fait la principale raison du succès du film ?

3 – L’humour pue sombrement la merde : et je tiens à préciser que je ne parle que pour moi évidemment ! C’est une pente assez glissante car il s’agit d’un humour qui ne m’attire pas et franchement, les blagues sur des jeux de mots ou des vannes sur le fait d’être gay ou pas ne correspondent pas à ce que je recherche. Je compte aussi les nombreux caméos complètement inutiles et gratuits qui n’ont aucune cohérence dans le développement du film et des personnages. En fait c’est comme pour les 2 thèmes évoqués précédemment, tout est fait gratuitement. Sauf pour le téléspectateur dont on se fou royalement en lui proposant la place à 12€ mais ça c’est encore autre chose.

4 – Au final, qu’est-ce qu’il nous reste ? Les décors et la DA ?! Ok c’est pas mal mais franchement, ce n’est pas ce qui est le plus mis en avant dans le film et là encore c’est bien dommage parce qu’en vrai, le film a une certaine esthétique de par les paysages marocains et certain plans et cadrages pas trop moches !
Voilà les amis, j’en ai terminé avec ce film, si tenté que cette merde en soit un. NON, je n’ai pas peur de dire que c’est une merde et si vous voulez, je peux même le redire, c’est une sombre merde. Putain, tout est mauvais dans le film alors expliquez-moi pourquoi autant de gens vont voir des comédies aussi navrantes ! J’avoue que je ne comprends pas et putain, je fais des efforts mais honnêtement, je n’y arrive pas. Je dois sans doute rater quelque chose, je ne vois que ça… Dans tous les cas, je suis profondément attristé de voir autant de promotion autour de ces –non films alors que d’autres mériteraient bien plus. C’est une affaire de goûts me direz-vous mais je persiste à croire que les répartitions budgétaires et les campagnes de promotions sont plus qu’inégales ! Et je suis désolé mais quand je vois certains films comme « I Feel Good » ne pas atteindre les 1 Millions de téléspectateurs et proposer de vrais enjeux comiques autour des personnages et des leurs actions, alors que d’autre merdes infâmes comme Aladin vont dépasser les 3 / 4 Millions d’entrées j’ai vraiment mal au cul. Et j’ai très peur pour le cinéma français… car oui si Alda’2 marche dans les salles, vous pouvez vous attendre à en voir un 3° ! Et ce n’est pas bien de faire ça, c’est néfaste au cinéma, au cinéma français, à ces acteurs à ses spectateurs ! Vous voulez vraiment des films comme Aladin, les Tuches, Taxi, Cyprien ou Cinéma ?! Je sais qu’il en faut pour le tout le monde mais à un moment donné, il va falloir se réveiller et je suis très sérieux quand je vous dis tout ça. Oui j’ai peur pour mon cinéma, j’ai peur pour le cinéma français. On a une chance incroyable de pouvoir encore le défendre et ne pas se faire aspirer par Hollywood, alors pitié, ne gâchons pas tout, pitié…

Alad2

Je vais vous laisser là la #screensquad et j’espère que vous aurez compris mon coup de gueule d’aujourd’hui. Je vous invite vraiment à prendre conscience de qu’il se passe car c’est assez grave pour être signalé, du moins pour moi. Ecrivez votre petit commentaire pour me donner votre avis sur le « film » et aussi me dire si vous pensez que je me trompe ou pas ; histoire de savoir si je dis des conneries ou pas. On se retrouve très vite sur la toile.

Vidéo

Affiche Alad'2

ALAD'2 : LA HONTE DU CINÉMA FRANÇAIS

Comédie

Plus de critiques

x